Actualités

Cellule départementale de suivi des phénomènes de radicalisation

 
Cellule départementale de suivi des phénomènes de radicalisation

René Bidal, préfet de l’Eure, a réuni vendredi 16 janvier, en formation plénière, la cellule départementale de suivi des phénomènes de radicalisation. Elle a permis de réaliser un point d'avancement sur l'identification et le traitement des cas de radicalisation.
Cette réunion avait également pour objectif d'affirmer la méthode de travail et le décloisonnement des services que constituent notamment, l’Education nationale, la Caisse d'allocations familiales et l’ensemble des services de l'Etat. Cette cellule s’attachera également à associer les collectivités, dont le Conseil Général, afin que la connaissance et le suivi des cas signalés soient les plus partagés possibles avec comme objectif de corriger des comportements qui laissent présumer une radicalisation.