Actualités

Élections régionales - Envoi des bulletins de vote et professions de foi

 
Élections régionales - Envoi des bulletins de vote et professions de foi

6 millions de bulletins de vote et de professions de foi envoyés aux électeurs du département de l’Eure

À l’occasion des élections régionales 2015 et conformément au code électoral, chaque liste candidate peut faire envoyer à chaque électeur, par la préfecture de l’Eure, un bulletin de vote et une profession de foi.

Ainsi, plus de 430 000 électeurs eurois vont être destinataires des documents de propagande électoral, ce qui représente 3,4 millions de professions de foi envoyées et 2,6 millions de bulletins de vote. Cette différence entre le nombre de professions de foi et de bulletins s’explique par le fait que certaines listes n’ont pas fourni une propagande électorale complète.

En effet, la liste conduite par Alexandra LECOEUR a décidé de ne pas envoyer de documents aux électeurs et celles conduites Pascal LEMANACH et Jean-Christophe LOUTRE ont fait le choix de n’envoyer que des professions de foi.

Les électeurs n’ont donc pas à s’interroger sur l’absence de certains documents dans le pli qu’ils recevront.

Par ailleurs, la liste conduite par Alexandra LECOEUR n’a fourni que 25% des bulletins de vote mis à disposition des électeurs dans les bureaux de vote. La préfecture de l’Eure a réparti ces bulletins, proportionnellement à chaque mairie. Cependant, il est possible que dans certains bureaux de vote, les électeurs ne disposent plus, après une certaine heure, des bulletins pour cette liste.

Enfin, le ministère de l’Intérieur a mis en place un site Internet sur lequel figure les documents de propagande électorale de tous les candidats aux élections régionales :

www.programme-candidats.interieur.gouv.fr

Les électeurs peuvent ainsi consulter dès à présent, les bulletins et professions de foi des candidats. Leur attention est néanmoins appelée sur le fait qu’il est vivement déconseillé de voter au moyen d’un bulletin de vote imprimé à partir de ce site, car un bulletin légèrement différent de celui fourni par le candidat devra être considéré comme nul.