Actualités

INAUGURATION DE LA MAISON DE SERVICES AU PUBLIC - AMFREVILLE-LA-CAMPAGNE

 
INAUGURATION DE LA MAISON DE SERVICES AU PUBLIC - AMFREVILLE-LA-CAMPAGNE

  Les Maisons de services au public (MSAP) sont des guichets d’accueil polyvalent chargés d’accueillir, d’orienter et d’aider les usagers dans leurs relations avec les administrations et les organismes publics. Espaces mutualisés de services au public, labellisés par les préfets de département, elles délivrent une offre de proximité et de qualité à l’attention de tous les publics.
 

De l’information transversale de premier niveau à l’accompagnement de l’usager sur des démarches spécifiques, les MSAP articulent présence humaine et outils numériques.

DSC00710.jpg  ok

  L’objectif annoncé par le Président de la République et relayé par le comité interministériel aux ruralités du 14 septembre 2015 est de multiplier le nombre de guichets polyvalents labellisés afin de créer 1 000 Maisons de services au public à la fin de l’année 2016.

  Ainsi, après celle d’Etrépagny, j’inaugure ce jour, la deuxième Maison de services au public (MSAP) à Amfreville-la-campagne, fruit d’un partenariat entre l’État, la mairie, la Poste, Pôle emploi, la C.A.F, la M.S.A et, à terme la C.P.A.M, regroupant une gamme élargie de services à la population au sein du bureau de poste d’Amfreville-la-campagne. La labellisation de cet établissement lui permet de bénéficier de 25 % de financements de l’État. 50 % sont pris en charge par le fonds postal de péréquation territorial et les 25 % restant par le  nouveau fonds national inter-opérateurs doté de 20 millions d’euros mis en place au 1er janvier 2016 .

  Je me félicite par conséquent, de la création de cette structure dont l’objectif premier est de réduire les inégalités, sociales et territoriales, d’accès aux services pour la population des territoires ruraux et périurbains, en mettant en place un maillage pertinent. En 2016, de nouvelles M.S.A.P portées par des collectivités locales ou la Poste verront le jour dans notre département.

René BIDAL