Actualités

Inauguration de la Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP)

 
Inauguration de la Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP)

Mardi 8 septembre 2015 - 15h00
3 rue Maison de Vatimesnil - Etrépagny

Après l’inauguration de la maison de santé pluridisciplinaire MSP de Gaillon, le vendredi 4 septembre 2015, j’ai inauguré la 6e MSP du département de l’Eure, à Etrépagny.

Je rappelle que l’accès de tous les français à des soins de qualité sur l’ensemble du territoire national est une priorité absolue pour le gouvernement avec l’objectif de faire reculer les déserts médicaux. Ainsi, le regroupement pluri-professionnel en soins de premier recours, troisième objectif du « pacte territoire santé », est encouragé sous la forme de maisons de santé pluridisciplinaires (MSP). Le Premier Ministre, présidant un comité interministériel le 13 mars 2015, a décidé la création de 200 Maisons de santé supplémentaires en 2015, lesquelles s’ajoutent aux 600 déjà financées par l’Etat depuis 2012.

Le département de l’Eure ayant une faible densité médicale, avec 167 médecins pour 100 000 habitants, soit la moitié de la moyenne nationale qui se situe à 334 médecins pour 100 000 habitants a entrepris depuis 2013 une dynamique de développement de ces MSP. Ainsi, pour endiguer ce phénomène, cinq maisons de santé pluridisciplinaires ont été créées sur notre territoire depuis 2013, à Bourth, Saint André de l’Eure, Cormeilles, La Madeleine de Nonancourt et Gaillon.

La MSP d’Etrépagny accueille 13 professionnels de santé (trois médecins généralistes, deux infirmières, un psychologue, une psychomotricienne, une diététicienne, un chirurgien-dentiste, un psychologue, deux kinésithérapeutes et un podologue) et intégre un ensemble plus vaste de services mutualisés : une médiathèque, un espace insertion, un accueil petit enfance, un espace enfance jeunesse, un espace parental et les services administratifs de la communauté de communes. L’Etat a participé à son financement à hauteur de 332 300 euros pour un coût total de 2,3 millions d’euros.

Je salue cette dynamique qui s’inscrit dans une volonté forte de réduire les inégalités dans l’accès aux soins de nos concitoyens par la mise en service de structures d’accueil innovantes et adaptées aux enjeux locaux et j’incite à ces investissements, indispensables pour l’offre médicale du département et que j’accompagnerai autant qu’il est possible au titre de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR).

René Bidal