Actualités

Installation de trois radars « double-sens » dans le département de l’Eure

 
Installation de trois radars « double-sens » dans le département de l’Eure

En application du plan pour la sécurité routière présenté par le ministre de l’Intérieur, Bernard CAZENEUVE le 26 janvier dernier, le parc de radars est en cours de modernisation pour mieux lutter contre les vitesses excessives ou inadaptées. A ce titre, l’installation de la fonctionnalité « double-sens » est une évolution technique qui améliore sensiblement la capacité pour un radar fixe de lutter contre l’insécurité routière en contrôlant concomitamment la vitesse des véhicules qui circulent sur deux voies opposées.

Au niveau national, d’ici à la fin 2015, 200 radars fixes seront équipés du « double-sens » et 300 de plus le seront en 2016.

Dans le département de l’Eure, d’ici la fin du mois de septembre 2015, les radars fixes situés sur la RD 438 à Saint-Quentin-des-Iles, sur la RD 840 à Le Chesne et sur la RD 181 à Cahaignes seront équipés du « double-sens ». La mise en œuvre effective du contrôle sera précédée d’une période de test pendant laquelle, en cas de vitesse excessive, un flash sera émis mais la contravention ne sera pas envoyée.

Des panneaux d’information seront installés et signaleront la présence d’un équipement « double-sens » sur les axes contrôlés, dans chaque sens de circulation.

Avec la mise en place de cette nouvelle fonction, le périmètre des contrôles automatiques du respect de la vitesse, en particulier sur le réseau secondaire particulièrement accidentogène, est élargi, sans augmenter le parc existant de radars qui reste fixé à 4 200.

La sécurité routière est une priorité pour les services de l’État, mais rien ne sera durablement acquis si les conducteurs, ne se convainquent pas des dangers de la route et n’adoptent pas, dans leurs habitudes, les recommandations qui sont régulièrement rappelées et dont le but est de préserver leur intégrité physique et celle des autres usagers de la route.

René BIDAL