Actualités

La mixité hommes/femmes dans le sport

 
 
Projection du documentaire “ LADIE’S TURN ” suivie d’un débat puis d’un mini tournoi de futsal
Evreux - 10 juin 2015 – 14h00 - collège Pablo Neruda

Le préfet communique

Le sport est identifié comme un facteur d’inclusion sociale, agissant notamment sur  la mobilité, la santé, la mixité ainsi que l’insertion professionnelle et sociale. Le ministères des droits des femmes et celui de la jeunesse et des sports, préconisent sa promotion auprès des populations jeunes et féminines. L’objectif étant de valoriser la pratique sportive, y compris de nature et/ou non licenciée auprès des femmes qui restent globalement, en France, moins pratiquantes.
A cet effet, un documentaire, destiné aux élèves du collège Pablo Neruda (Quartier Politique d’Evreux) sera projeté. Les élèves de l’UNSS du collège, ainsi sensibilisés sur l’intérêt de la mixité des genres dans le sport, échangeront avec les organisateurs (Commission Femmes & Sports du CDOS –Comité Départemental Olympique Sportif-, DDCS –Direction Départementale de la Cohésion Sociale-) autour du documentaire LADIES’ TURN (d’Hélène Harder) qui présente les aventures d’une équipe de football féminine au Sénégal, puis participeront à un tournoi de futsal.
Ce documentaire, maintes fois primé au niveau international, nous permet d’assister, au Sénégal, à l’investissement par des filles, d’un terrain de jeux de quartier habituellement réservés aux garçons. En bravant tabous et préjugés, Seyni, pionnière du foot féminin au Sénégal et ancienne capitaine de l'équipe nationale, propose aux filles dans différentes villes du pays, le projet d'organiser un tournoi de football féminin !
Les services de l’Etat se sont engagés à promouvoir la mixité des genres dans la sphère sportive.
Pour rappel :
- 83% des présidents d’associations sportives sont des hommes (les femmes sont plus tournées vers l’action sociale, l’humanitaire, la santé ou les loisirs),
- en revanche elles représentent 87% des secrétaires !
- 9,4 % des présidents de fédérations sportives sont des femmes depuis 2009, soit 11 femmes sur 117 (contre 6 sur 117 en 2005),
- le nombre de femmes élues aux comités directeurs des fédérations sportives a connu également une progression de 30 % entre les 2 olympiades (elles sont 24,6 des élus dans les comités directeurs et 21% des élus dans les bureaux),
René Bidal