Actualités

Mise sous pli de la propagande électorale des élections européennes

 
Mise sous pli de la propagande électorale des élections européennes

Les 22 listes candidates dans la circonscription Nord-ouest pour les élections européennes avait jusqu’au mardi 13 mai 18 heures pour transmettre leurs bulletins de vote et circulaires à la commission de propagande chargée de les mettre sous pli et de les envoyer aux électeurs et en mairie.

Les documents à destination des électeurs de l’Eure ont été pris en charge par la société Diffusion Plus délégataire de l’État après passation d’un marché public. Certaines listes n’ayant transmis qu’une propagande partielle voire aucune propagande, chaque pli contient 11 circulaires et 7 bulletins de vote soit 18 documents. Ainsi, entre le mardi 13 mai au soir et le mercredi 21 mai au matin, 7,6 millions de documents ont été mis sous film avant d’être pris en charge par La Poste pour une distribution progressive aux 423000 électeurs eurois tout au long de la semaine précédant le scrutin.

L’envoi des bulletins de vote à destination des mairies a été effectué en régie par la préfecture. En quatre jours, du 14 au 19 mai, une quinzaine d’agents ont ainsi préparé, pour chacune des 675 communes de l’Eure, un colis contenant les bulletins de vote et le matériel électoral (procès-verbaux, affiches, enveloppes de scrutin…). Afin de fournir aux communes un nombre de bulletins égal au nombre d’inscrits, les agents ont utilisé des balances de précision permettant de peser les documents à l’unité près. Plus de 6 millions de bulletins ont ainsi été mis en carton avant d’être livrés par la préfecture aux chefs-lieux de cantons. Les mairies y récupèrent leur colis et disposent ainsi de tous les documents nécessaires au bon déroulement des opérations de vote pour l’élection des représentants au Parlement européen.