Politique gouvernementale relative aux droits des femmes et à l'égalité

 

La Déléguée départementale aux Droits des Femmes et à l’Egalité de la DDCS de l’Eure, Sarah MANTAH, a présenté aux élèves de la section « prépa Sciences-Po » les politiques publiques portées par le Ministère des Droits des Femmes et la préfecture de l’Eure.

En effet, le SDFE (Service Droits des Femmes et Egalité/Direction Générale à la Cohésion Sociale/Ministère des Droits des Femmes) et son réseau déconcentré - composé d’ un-e Délégué-e-s aux Droits des Femmes et à l’Egalité, rattaché au préfet de département - a pour mission de porter ces politiques pour l’Etat en interne et auprès des institutions partenaires, collectivités et associations.

La Délégation aux Droits des Femmes et à l’Egalité est ainsi en charge de la mise en œuvre des politiques publiques transversales sur ces questions :

- parité en politique,

- mixité dans les instances sportives, culturelles, associatives,

- lutte contre les violences sexistes et conjugales,

- prévention de la récidive,

- lutte contre les stéréotypes de genre auprès de tous les publics y compris dès le plus jeune âge,

- égalité professionnelle, incitations aux entreprises, promotion de la mixité des métiers et de la création d’entreprise au féminin,

- promotion de l’articulation des temps de vie,

- promotion de la santé sexuelle et reproductive des femmes.

Lors de cette journée spéciale, les élèves ont participé à une représentation de l’action de l’Etat en matière de :

- promotion de la mixité et l’égalité,

- de mise en œuvre des lois concernant la santé et l’égalité professionnelle,

- de prévention des violences,

- d’articulation des temps de vie,

- de lutte contre les stéréotypes,

- de l’articulation des temps de vie. 

Un débat a ensuite eu lieu avec les lycéen-ne-s, sur le thème de la genèse de la construction des inégalités et des stéréotypes sexistes.

Pour cela, les élèves  ont  notamment eu la chance de bénéficier de la formation« standard » reçue par tous les ministres lors de la mise en place,en 2012, du nouveau Ministère des Droits des femmes prévue initialement par une circulaire du 23 août 2012 du Premier Ministre proposant à l’ensemble du gouvernement de participer à une action de formation/sensibilisation unique et standard.

Sur cette base de présentation construite par les conseillers de la Ministre, pour les ministres (32 membres du gouvernement l’ont suivie individuellement), puis les préfets de région et de département, ainsi que les lycéen-ne-s de la classe spéciale « sciences-po » ont pu débattre des conditions de l’égalité entre femmes et hommes en France aujourd’hui.

Les élèves ont ainsi eu des échanges dynamiques, nourris par une actualité chargée et récurrente (menaces sur le droit à l’avortement en France comme à l’étranger, nouveau projet de loi pour l’égalité entre les sexes, programme des ABCD de l’Égalité porté par le Ministère de l’Éducation Nationale et le Ministère des Droits des Femmes, réforme du scrutin en matière d’élections municipales, réforme des impayés de pension alimentaire, etc…).

> Comité interministériel aux Droits des femmes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb